Boire un Porto à Lisbonne

Où boire un Porto a Lisbonne?

Le vin de Porto… à Lisbonne

Beaucoup d’endroits vont vous proposer des portos en apéritif. Il s’agit généralement d’un Porto ouvert depuis un certain temps à moins de 5-6 € la bouteille. S’il vous plait, n’en prenez pas.

Portologia Lisboa, la meilleure adresse à Lisbonne pour déguster du Porto !

Mes adresses pour boire un porto à Lisbonne.

Le plus connu est certainement le Solar do vinho do Porto em Lisboa mais attention… c’est loin d’être le meilleur ! Celui ci vous propose, en haut du funiculaire de Gloria, des dégustations de maisons qui ont pour ainsi dire toutes leurs caves à Vila nova de Gaia. Il s’agit des grandes maisons des vins de Porto.

Le mobilier n’est pas d’une grande fraîcheur mais c’est toutefois très central et placé à côté du magnifique belvédère de Sao Pedro D’Alcantara. Un plus qui n’est pas gage de qualité.

Pour moi le meilleur endroit est en fait celui qui prône la différence. Il défend la véritable culture vinicole du Douro.

Qui vous propose le meilleur Porto à Lisbonne ?

Portologia Lisboa, la maison des Porto. Dans le quartier de Baixa, le plus central de Lisbonne, Julien dos Santos y a ouvert un espace qui s’y dédie. Il est lui même producteur de Porto, avec la maison Heritage.

Avec plus de 100 références de vins de Porto, vos papilles trouveront ce qui leur conviennent. Julien et son équipe ont de la patience et le goût de transmettre. Les dégustations commentées de 3 à 8 verres changeront votre perception du Porto qui est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît !

Et j’oubliais presque le plus important : Portologia ne travaille qu’avec les petits producteurs. Ceux qui triment et doivent garantir une qualité irréprochable pour pouvoir vendre… Un sacré travail qu’il convient de rendre hommage à travers cette dégustation !

Pour bien accompagner le tout, faites-lui confiance avec ses planches de fromages/charcuteries…

Adresse: Rua de Sao Julião 34-36.

Petite histoire du vin de Porto

La péninsule ibérique et le vin ne datent pas d’hier. Déjà il y a 2000 ans, les écrits du géographe Grec Strabon en attestent. Les habitants du nord de la péninsule en buvaient!

l’histoire du vin de Porto

l’histoire du vin de Porto

Quand arrive donc la tradition du vin de Porto sur les coteaux du fleuve Douro ? A partir de la deuxième moitié du XVIIème siècle ! Le vin portugais est fortement demandé par les Anglais à cause de Colbert qui interdit l’exportation des vins bordelais à leur ennemi juré. Les Anglais sont obligés de chercher un nouveau fournisseur. Le Portugal apparaît alors comme le parfait producteur même si les distances les séparant ne facilite pas les échanges…

Le Porto, un vin fortifié !

Les bateaux prennent le large avec le précieux vin de Porto à bord. Fabriqué bien en amont du fleuve Douro, le nom conservé restera celui de la ville d’expédition. Porto. Les fortifications du vin de Porto avec de l’eau de vie ne surviendront que plus tard et seront ensuite additionnées à un moment précis pendant la fermentation. Cela lui donnera ce gout sucré, liquoreux (adjonction d’eau de vie bloquant la fermentation) qui est propre au Porto et qui le rend tant apprécié outre-manche.

Les différents types de vins de Portos

Dégustation de Porto chez Portologia. Un moment convivial, riche en découvertes pour les novices

Le Porto blanc est produit exclusivement à partir de raisins blancs assemblés selon leurs caractéristiques. La variété de couleurs enchanterait les meilleurs peintres.

 

Le Porto Ruby regroupe à la fois des vins de porto issus d’un seul millésime et des vins de porto issus d’assemblages. Il doit son nom à sa couleur. L’élevage varie de 2 ans à 6 ans maximum dans des foudres de grandes contenances  pouvant atteindre 100 000 L. Il est ensuite embouteillé.

 

Le Porto Tawny, le plus répandu en France. Le vieillissement s’est déroulé en fûts de 650 litres environ au moins pendant 3 ans. La robe de ces vins adopte une couleur dîte d’évolution du rubis profond aux légères notes orangées jusqu’à des teintes brunes ambrées. Les arômes évoquent le plus souvent les fruits secs, les écorces d’agrumes, la torréfaction et les senteurs boisés.

Bonne découverte !

Elliot

Comments are closed