Carnaval à Lisbonne

Le carnaval à Lisbonne, un bal masqué au rythme de la samba.

Le 13 février 2018, on fête le carnaval au Portugal. Et cela tombe bien, les plus grandes festivités sont à Lisbonne !

L’origine du carnaval, tradition portugaise qui remonte à l’antiquité.

Parade au carnaval de Loures. © carnaval de Loures

Parade au carnaval de Loures. © carnaval de Loures

Carnaval, ce sont les fêtes de réjouissance, jadis on y mangeait gras avant de manger « maigre » pendant 40 jours. Cela précède la période de carême (la quarantaine). Dans les anciens temps, les Hommes considéraient que la nouvelle année commençait en mars et non en janvier. C’était le renouveau, le réveil de la Nature. Au Portugal, on appelait cette fête « Entrudo »(du latin introitu, entrer dans), c’est à dire les prémices avant le Carême. Les croyances depuis la nuit des temps estimaient que le chaos devait précéder le nouvel an. On comprend mieux dès lors la folie des festivités, le port de masques qui créent la confusion, l’affranchissement de toute règle sociale, la négation du quotidien, ses contraintes et ses soucis.

De la samba à Sesimbra. © Ruiolavo-fotos.

De la samba à Sesimbra. © Ruiolavo-fotos.

Le désordre dans une société ordonnée. C’est ça le carnaval au Portugal. Officiellement, le 13 février n’est pas férié, mais toléré tel quel ! Et cela depuis les premiers rois du Portugal. Malgré les difficultés économiques, l’Etat portugais continue chaque année à tolérer un jour chômé (et quand bien diable le gouvernement serait contre, la population n’en a cure).

Où peut-on fêter le carnaval à Lisbonne ou dans ses alentours ?

Le roi du carnaval face à son peuple ! © carnaval de Torres vedras.

Le roi du carnaval face à son peuple ! © carnaval de Torres vedras.

Les festivités à Lisbonne : si les grandes parades sont en dehors de Lisbonne, des collectifs organisent des festivités le soir du 12 février.  Cliquez ici pour connaître les principaux évènements sur Lisbonne.

Les principaux carnavals du Portugal et autour de Lisbonne :

Torres Vedras (09/02 – 14/02) : autoproclamé le « plus portugais des carnavals », le carnaval de Torres Vedras a su garder son identité locale alors que beaucoup d’autres sont de plus en plus influencés par la culture brésilienne. Ici, on retrouve des bouffons, des chars grandioses et les matrafonas, ces hommes déguisés en femme. Bref un vrai carnaval qui dépasse les barrières sociales.

Loures (10/02 – 14/02) : Crée en 1934, Loures est devenu en quelques décennies l’un des plus grands festivals du Portugal. 150 000 personnes sont encore attendues cette année. 1200 figurants et 15 chars promettent un défilé coloré et joyeux.

Sesimbra (28/01 – 17/02) : c’est celui qui se rapproche le plus de son lointain cousin, celui de Rio de Janeiro, avec ses nombreuses écoles de samba qui défilent dans la rue.

Pour être au courant sur les toutes festivités de février, consultez ici notre page facebook. Dans la rubrique évènements, nous avons répertorié les principaux carnavals de la région de Lisbonne.

Mots clés ayant permis de trouver cet article :

  • Carnaval à Lisbonne
  • Carnaval Torres Vedras
  • Samba Lisbonne
  • Bal masqué Lisbonne
  • Sorties en février Lisbonne

les “quiosques” de Lisbonne

Les “Quiosques” !

Les quiosques sont des endroits calmes, pour les rêveurs:

Quiosque bleu

Quiosque bleu*

Typiquement Portugais, les “quiosques” –écrit en Portugais- peuplent les coins des places comme les croisements de rues ou les centres des miradors. Jolis, ils ont un menu simple. Parfait pour chercher l’inspiration, lire le journal, discuter avec ses amis. Ils remplissent aussi très bien leur rôle quand on veut jouer aux cartes, prendre le soleil ou encore se reposer d’une promenade rythmée par le dénivelé des collines.

Quiosque rouge

Quiosque rouge*

Vintage, ils ont le vent en poupe chez les touristes à la recherche d’endroits “hors des sentiers battus”. Typiques et très importants dans la culture Portugaise, les locaux les fréquentent du petit déjeuner au dîner pour un café, un pastel de nata, ou un sirop de Capilé.

quiosque vert

Quiosque vert*

La ville en compte 47 mais ce chiffre évolue car ce type de commerce se développe très vite. Certains ont leur spécialité… Dans l’avenida de Liberdade par exemple, un est spécialiste des hot dogs. Un autre clame être le meilleur gâteau au chocolat du monde. Parfois, la limonade fraîchement pressée est la vedette…

Quiosque gris

Quiosque gris*

Vous pouvez trouvez la liste de ces différents “Quiosques” ci-dessous ou alors, vous laissez surprendre et vous asseoir là où l’ambiance vous paraît adéquate à vos envies.

Si vous voulez mon avis, j’aime bien celui de la place Camoes, de la Praça das Flores, du marché de Santa Clara, d’Avenida de Liberdade (qui est au soleil) et celui du Monte Aragudo. Profitez bien mais n’oubliez pas de mettre de la crème sur le nez…

Principe real un bon endroit pour se reposer une fois votre installation faite

Principe real a 2 Quiosques et une buvette

Enumération des Quiosques:

  •  Av. da Liberdade – Banana Café I
  •  Av. da Liberdade – Banana Café II
  •  Av. da Liberdade – Hot Dog Lovers
  •  Av. da Liberdade – Maritaca
  •  Av. da Liberdade-Melhor Bolo de Chocolate do Mundo
  •   Av. Duque de Ávila / R. Filipa de Vilhena
  •  Av. Duque de Ávila/Av. Marquês de Tomar
  •  Av. Liberdade – Time Out
  •  Mata da Madre de Deus
  •  Praça de Dom Luís I – Soundwich Lisboa
  •  Praça de Londres
  •  Praça do Município
  •  Praça José Fontana
  •  Praça Paiva Couceiro
  •  Quinta de Santa Clara
  •  Quinta dos Barros
  •  Ribeira das Naus
  • de Refresco – Camões
  • de Refresco – Praça das Flores
  • de Refresco – Praça de São Paulo
  • de Refresco – Principe Real
  • do Colégio Militar
  • do Jardim / Miradouro Botto Machado
  • do Jardim / Miradouro do Torel
  • do Jardim Constantino
  • do Jardim da Alameda Dom Afonso Henriques
  • do Jardim da Biblioteca dos Olivais – Café e Letras
  • do Jardim da Estrela (Jardim Guerra Junqueiro)
  • do Jardim da Luz
  • do Jardim da Parada/Teófilo Braga
  • do Jardim das Amoreiras (Marcelino Mesquita)
  • do Jardim das Francesinhas/ Jardim Lisboa Antiga
  • do Jardim Fernando Pessa
  • do Jardim Mahatma Gandhi
  • do Miradouro de Santa Catarina
  • do Miradouro de São Pedro de Alcântara
  • do Miradouro do Monte Agudo
  • do Palácio Galveias
  • do Parque Bensaúde
  • do Parque de Alvalade/Parque José Gomes Ferreira
  • do Parque do Vale Silêncio
  • do Parque Eduardo VII de Inglaterra
  • do Parque Eduardo VII de Inglaterra (junto ao parque infantil)
  • do Parque Oeste (Vale Grande)
  • do Parque Urbano da Quinta da Granja
  • dos Jardins de Campolide
  • do Miradouro da Graça (2)

 

*crédit photo quiosques timbres: http://maluda.eu/selos-quiosques-de-lisboa/

Merci Sarah pour les relectures 🙂

Elliot, votre Guide à Lisbonne

Réserver un tour avec moi

me contacter

profil linkedin

 

Le café Tati

Mon café préféré, le café Tati

Je commence mon Blog sur Lisbonne par une adresse et pas des moindres… Le café Tati !

Pourquoi? Parce qu’il le mérite!

La déco du café Tati

relaxez au Café Tati

café tati, sans prétention mais avec de la bonne musique, une délicieuse cuisine et un staff très sympathique.

Il regroupe tout ce qui peut me plaire dans un endroit. En fait, je crois qu’il s’agit de ce que tout le monde aime car je ne suis pas un weirdo ni un intello (mais un monsieur tout le monde plutôt…)

Le café Tati ouvre à 11h sauf le lundi où ses serveurs souriants sont sous la couette ou en vadrouille. En déco, il a ce qu’il faut là où il faut. Des affiches des films de Jacque Tati comme mon oncle par exemple. Un film que j’ai vu à l’école dans mon enfance. Miles Davis aussi occupe un coin. Dans un autre, on trouve des photos en noir et blanc et des étagères avec des livres en Français ou en Allemand. Un autre mur est habillé par une expo qui change tout le temps… Les tables sont dépareillées, tachées mais elles transmettent chacune une histoire. Les chaises, elles, sont restaurées par un artisan du coin. Elles sont même en vente si on veut emmener un bout du café tati chez soi…

Un autre détail qui ne m’est pas indifférent, ce sont les voûtes qui transcendent le plafond. Rien de plus agaçant qu’un bel endroit au plafond plat et blanc… Heureusement, ici, ce n’est pas le cas.

Au café Tati, qu’est ce qu’on mange et qu’est ce qu’on boit?

Au café Tati, ils servent un excellent petit-dejeuné copieux et des repas simples. J’y vais souvent mais surtout à l’heure du gouter parce que leur gâteau au chocolat est à tomber dans les pommes. Ni trop épicé, ni trop sucré, juste fondant en son coeur, il est parfait avec un café au lait. Pour que vous puissiez commander sans mal, ici on appelle ça un “galao”.

 Le gateau au chocolat du café Tati


Le gateau au chocolat du café Tati

Ils ont aussi quelques tapas qui accompagnent à merveille une liste de vins Portugais mais aussi Français (peut être parce que le Chef est Breton qui sait?).

Les activités de la semaine proposé par le café Tati

Sinon la bière n’est pas excessive et en boire une ou plusieurs entre potes avec un air de Jazz en fond le dimanche, c’est possible. Si c’est le jeudi, c’est Jam Session…

Hors de ces Lives, la musique occupe une place importante dans l’authenticité de ce lieu et c’est souvent que je repars avec un artiste fraîchement découvert…

Vous l’aurez remarqué, Le café Tati met tous vos sens en éveil… Payez-lui une visite, vous repartirez sans regret de la capitale Lisboète avec peut être la meilleure adresse à communiquer à vos amis !

Café Tati. Rua da Ribeira Nova 36, 1200-479 Lisboa

en vidéo:

 

Bonne découverte!

Elliot, votre Guide à Lisbonne

Réserver un tour avec moi

me contacter

profil linkedin